List/Grid Tag Archives: yokohama

In search of some rest along the water ?

In search of some rest along the water ?

Not this long ago, I wrote a short review of Yokohama Chinatown, located in the Motomachi-Chukahai district, but as you know, it’s not quite close from Tokyo itself, and if you go there, you might want to explore it in depth before heading back to the huge metropolis, if so, you’ll have to thank me once again, because I wrote this article just for you. Just to say, I truly understand, and with the amazing weather we’ve had these past couple of days (it’s raining while I’m writing this but the weather was barely standable this past few days, too hot and humid), you’ll be happy to find a green… [...] »

A little taste of China not far from Tokyo

A little taste of China not far from Tokyo

Getting information for toursit guides as well as websites, you might have noticed that Tokyo didn’t have its own real “Chinatown” like most of the big city around the world, and to a Chinese town, you’ll have to save some time (like 1hr for 1 way) to head to Yokohama. You’re maybe going to to say that the website is called Tokyo Incognito and not Yokohama Incognito, and you’re partly right, but what is important to know is that Yokohama has Asia’s biggest Chinatown, and is thus considered as Tokyo’s Chinatown also, does it make sense to you now ?! As a classic tourist, when I heard of Yokohama Chinatown,… [...] »

Visite du Cup Noodles Museum!

Visite du Cup Noodles Museum!

Après le musée des ramen, c’est au tour du Cup Noodles Museum de faire son apparition. Si vous avez déjà fait un séjour au Japon, les nouilles instantanées, aucun doute, vous connaissez. Il faut dire que lorsque l’on manque de temps ou tout simplement de courage, c’est plutôt pratique. On choisit une saveur, on verse l’eau chaude, et trois minutes plus tard, c’est prêt. Des raisons qui font que le nombre d’adepte de la Cup Noodles ne cesse de s’accroître. La firme Nissin Foods a alors eut l’idée d’ouvrir un musée sur son produit phare, les Cup Noodles. A Yokohama depuis le 18 septembre, on peut donc pénétrer au cœur… [...] »

Le Red Brick Warehouse de Yokohama

Le Red Brick Warehouse de Yokohama

Nous trouvant à Yokohama le temps d’une journée, nous avons profité de l’occasion pour visiter le célèbre Akarenga Soko, plus communément appelé Red Brick Warehouse. Situés à côté du port, les deux bâtiments qui le constituent étaient à l’origine utilisés comme portail de la douane. Depuis leur création en 1911, les deux entrepôts ont connu d’importants changements qui sont d’ailleurs expliqués en détails à l’intérieur de l’un d’eux. Ils furent entre autre partiellement détruit lors du tremblement de terre de 1923 puis réquisitionnés par les Américains pendant l’occupation jusqu’en 1956. Ce n’est qu’à partir de 1992 qu’on commença les travaux de rénovation qui transformèrent le Red Brick Warehouse comme on… [...] »

La fête des lanternes et la fin du nouvel an chinois

La fête des lanternes et la fin du nouvel an chinois

Ça y est, le nouvel an chinois c’est fini! Ce 6 février, deux semaines après la cérémonie d’ouverture, nous sommes de nouveau allés au China town de Yokohama, mais pour cette fois assister au festival des lanternes qui marque la clôture du nouvel an. Après les danses des lions et des dragons, les parades en habit traditionnel, le cirque ou encore les chansons populaires il est venu le temps de faire ses vœux pour l’année à venir. Malheureusement le ciel pluvieux d’aujourd’hui semble en avoir dissuadé plus d’un car les rues étaient quasiment vide. D’ailleurs, comme nous le craignons, l’ampleur de la fête a largement été amoindrie en raison du… [...] »

Nouvel an chinois à Yokohama

Nouvel an chinois à Yokohama

Ça y est, l’année du lapin est finie, on passe au dragon. Le onzième jour du onzième mois du calendrier lunaire c’est l’ouverture de la fête du printemps pour une période de deux semaines. Aujourd’hui 23 janvier 2012, nous sommes donc pour l’occasion allés faire un tour du côté de Yokohama afin de fêter le nouvel an chinois. Car si Yokohama est connue comme étant la deuxième plus grande ville du Japon avec ses 3,6 millions d’habitants, elle est aussi célèbre pour abriter le plus grand quartier chinois du monde. Passée l’une des dix portes délimitant le quartier (chacune d’entre elles correspondant au principe du feng shui), nous étions comme… [...] »

© 2014 Tokyo INCOGNITO. All rights reserved.