Japanese people wearing masks

Japanese masks

C’est bien connu au Japon, le port du masque sanitaire est assez fréquent. Si sa découverte ne s’est faite que récemment en Occident avec l’arrivée de la grippe A en 2009, son usage au Japon ne date pas d’hier.

Les raisons sont diverses, et pas celles que l’on croit à priori. Beaucoup d’entre nous ont en effet certaines idées reçues, comme quoi les Japonais porteraient des masques pour se protéger des pics de pollution ou d’une éventuelle contamination nucléaire suite à l’accident de la centrale de Fukushima.

Mais il n’en est rien. Les Japonais porteraient avant tout des masques pour éviter la transmission de bactéries et de virus, malades ou pas. La contamination se fait en effet plus facilement au Japon, où la densité de la population est assez forte, notamment dans les grandes villes comme Tokyo et dans les transports en commun. Le masque est ainsi sollicité pour son usage antibactérien. Il est aussi souvent utilisé pour se protéger des vents secs et froids durant l’hiver ou du pollen avec l’arrivée du printemps et auquel beaucoup de Japonais sont allergiques.

De ce fait, avoir une partie du visage cachée en société n’est pas un problème pour les Japonais. Le masque y est très répandu, les nombreux fabricants de masques en vendraient d’ailleurs plusieurs millions chaque année !

Image: http://sante.lefigaro.fr/actualite/2009/05/22/9569-japon-saisi-par-fievre-grippe