Swimming and practicing in Ikebukuro

Si vous avez lu mon article sur l’observatoire du Sunshine 60 à Ikebukuro, vous l’avez peut-être scotché sur une photo où l’on voit une grande tour blanche sans fenêtre en vous demandant de quoi il s’agissait et vous sentant l’espace d’une seconde dans le Tokyo-3 d’Evangelion, je vous rassure tout de suite, personne ne vit là-dedans sans pouvoir profiter de la lumière du jour, c’est seulement l’usine de traitement des déchets de Toshima, et en l’occurrence, la cheminée de l’incinérateur. Si vous avez l’occasion de passer devant de nuit, toutes les lumières rouges étant éclairées sur ses murs en tant que signal aérien, cette tour constituera un édifice vraiment peu commun.

Bon vous vous dites peut-être que de faire tout un article sur la tour en question, c’est un peu long, mais je voulais également vous parler du building adjacent qui bénéficie de cette tour incinérateur. En effet le Health Plaza Toshima situé juste à côté de la tour profite de l’énergie créée par la combustion des déchets pour chauffer ses piscines et fournir le bâtiment en électricité, et en symbole d’osmose avec l’environnement, vous trouverez en prime un petit jardin sur le toit qui vous aidera à croire à cet engagement énergétique pour le bien de la nature.

Dans le bâtiment, 4 étages dédiés au sport et au bien-être, des centres de rééducation et autre, et aussi comme je le mentionnais plus haut, des piscines, et par le temps actuel, vous ne direz pas nom à une petite longueur. Pour trouver le centre, rien de bien compliqué, à votre arrivée à la gare d’Ikebukuro, sortie est, levez les yeux en l’air vers votre gauche, et suivez le bâtiment blanc qui surplombe tout Toshima, c’est la tour de traitement des déchets, le bâtiment qui y est collé et de même couleur est le Health Plaza en question. Amusez-vous bien !

[mappress mapid= »93″]