Kappabashi, an unusual kitchen town

J’annonce tout de suite la couleur, cet article ne sera pas l’article de l’année, mais je suis certain que quelques lecteurs y trouveront leur compte, il s’inscrit directement dans la catégorie « vie de tous les jours » du site, et vous allez tout de suite comprendre pourquoi. Je vous parlais dans l’un de mes anciens articles sur la publicité à Tokyo de la nourriture en plastique qui orne toutes les vitrines de restaurant pour essayer de vous mettre l’eau à la bouche, et bien si vous demandiez d’où venaient tous ces petits plats, cet article va enfin vous donner la réponse.

Nourriture japonaise en plastique : sampuru

Si vous êtes amateurs de randonnées urbaines, et vous étiez programmé une visite de la Tokyo Sky Tree et d’Asakusa, il vous suffira de continuer à marcher dans le coin en direction de Ueno pour vous retrouver dans cette rue pas comme les autres. En effet la Kappabashi-dori est juste inattendue, c’est l’endroit où vous trouverez tout ce qui attrait à l’équipement de cuisine, des fours aux baguettes, et c’est d’ailleurs pour cela qu’il est aussi appelé le « kitchen district », caisses enregistreuses et répliques de plats japonais, si vous comptiez lancer un business culinaire au Japon, vous devriez aller faire un tour.

Au sud de la rue, vous saurez que vous êtes au bon endroit en apercevant le chef géant en haut de l’un des buildings, oui vous êtes bien à l’entrée de l’un des quartiers les plus insolites de Tokyo. Plus de 160 magasins s’étendent sur près d’un kilomètre de rue. Dans ce quartier, vous trouverez aussi beaucoup de références aux kappas, des monstres légendaires qui sont devenus l’emblème de la rue, mais ça, je vous en parlerai dans un prochain article.

[mappress mapid= »83″]

source photo: http://www.wikipedia.org/