A little taste of China not far from Tokyo

En prenant connaissance des guides touristiques et autres sites internet, vous vous êtes peut-être rendu compte que Tokyo n’avait pas son « Chinatown » comme la plupart des grandes villes, et pour trouver un quartier chinois, il vous faudra compter une bonne heure de train pour vous rendre à Yokohama. Vous allez me dire que sur un site s’appelant Tokyo Incognito, la ligne éditoriale voudrait que j’écrive sur Tokyo, et vous avez en partie raison, mais ce quartier chinois qui est tout de même très proche est le plus grand d’Asie, et est pour le coup un peu considéré comme le Chinatown de Tokyo, et donc cet article prend tout son sens.

Yokohama China Town

En bon touriste, quand j’ai entendu parler de Yokohama Chinatown, j’ai pensé à me rendre à la station Yokohama, et de marcher jusqu’à tomber dessus, mais Yokohama étant la capitale de la préfecture de Kanagawa, et étant elle-même découpée en 18 arrondissements, vous vous doutez que j’ai mis du temps à réaliser qu’il fallait que je demande mon chemin… En effet, après avoir trouvé un japonais avec qui communiqué, j’ai compris que le nom exact de la station où s’arrêter était Motomachi-Chukagai (depuis Shinagawa, Tokaido line jusqu’à Yokohama, puis Minotomirai line), sous le soleil de plomb de fin juillet, la bonne demi-heure perdue à tourner dans Yokohama m’a paru une éternité croyez-moi.

Yokohama China Town

Une fois arrivé, sortie 1, on marche quelques mètres, et on comprend qu’on ne s’est pas trompé d’endroit en arrivant en face de l’une des dix énormes portes qui délimitent le quartier, en passant cette porte, on se téléporte directement en Chine, les couleurs et accents changent complètement, mais les prix restent eux japonais. Certains vendeurs proposent des marrons chauds, d’autres des beignets fourrés à la viande, et d’autres tentent eux de vous attirer dans leur restaurant en vous promettant bien sûr des formules toujours plus intéressantes que leur voisin, parmi le nombre incalculable de restaurants, il est dur de faire son choix si vous pensiez vous contenter d’un léger snack chinois.

Yokohama China Town

En marchant dans les longues rues du quartier, vous vous trouverez très probablement face au temple Kantei-byo, magnifiquement décoré, a une dimension spirituelle, culturelle et sociale et est aussi l’un des principaux lieux de culte de la communauté chinoise. Le temple est dédié à Guan-yu, ancien dieu de la guerre, mais aussi connu à Hong-Kong comme le dieu des hommes d’affaires, peut-être porte-t-il chance aux habitants du quartier dans leur business donc…

Yokohama China Town

Yokohama China Town

[mappress mapid= »81″]