Le parc Inokashira, calme et relax

L’un des quartiers très prisés de Tokyo mais dont on entend beaucoup moins parler est Kichijoji, un coin idéal pour le shopping où vous retrouverez une ambiance proche de celle de Harajuku, mêlée au calme de quartiers comme Ueno et à la folie d’un Shinjuku. Petits cafés de charme et restaurants raffinés, le tout dans un ambiance plus sereine, j’ai été vraiment bluffé, et ce n’est pas pour rien que le prix des loyers y est parmi les plus chers de Tokyo, tout le monde rêve de Kichijoji. A deux pas de Mitaka et donc du musée Ghibli, vous ne regretterez pas votre visite.

Mais si je vous parle de Kichi aujourd’hui, c’est surtout pour vous présenter le parc Inokashira, situé au sud de la station, c’est un endroit superbe, bien aménagé et de taille plus raisonnable que le parc Yoyogi, pour les pic-nics en famille ou entre amis, on fait difficilement mieux. Après réflexion, je me souviens y être aussi allé lors de mon dernier voyage, en véritable touriste, et ce juste avant de m’essayer à un Neko cafe, le Neko cafe avait du tellement me perturber que j’en avais oublié le nom du parc. Encore est t-il que j’y suis retourné hier, et bien que le beau temps ne m’ait pas suivi, l’endroit reste quand même superbe.

Crée en 1917, le parc est aussi célèbre pour ses nombreux sakuras en fleur en avril, mais aussi pour ses nombreuses autres espèces d’arbres qui évoluent tout au long de l’année pour proposer chaque jour des couleurs et une atmosphère différentes. Si vous vous y rendez un jeudi, un dimanche ou pendant une période de vacances, vous aurez peut-être même l’occasion d’assister à un marché d’art et de confections main, mais dès qu’un petit rayon de soleil pointe son nez, c’est surtout des artistes en tout genre, musiciens, peintres, couples, groupes d’amis que vous rencontrerez et croyez moi, quand il fait beau, le parc est vraiment plein de vie, toutes mes excuses d’ailleurs si les photos ne retranscrivent pas cet aspect, mais la pluie, ça détruit la magie.

[mappress mapid= »48″]