La mine d’or de Tokyu Hands

Si il y a encore des choses que vous ne trouvez pas au konbini ou au Don Quijote, tout n’est pas encore perdu, il y a le Tokyu Hands, techniquement un mix entre Castorama, Plein Ciel, Decathlon, Ikea, et même quelques jouets, le tout à la sauce japonaise. En effet, vous trouverez ici certains produits qui ne sont disponibles qu’au Japon, en ce qui me concerne, c’est l’espace « décoration » qui m’a fait rêver, je me suis imaginé maroufler (Valérie Damidot sors de ce corps) et agrémenter mon appartement avec tableaux et plantes, mais je suis vite redescendu en me rappelant que je rentrais bientôt en France.

Le store s’étend sur 8 étages, et c’est une mine d’or en plein cœur d’Ikebukuro, à deux pas de Sunshine City, Vous trouverez en plus de ça un Cat cafe au 8ème étage du nom de Nekobukuro, mais bon, là il vous faudra payer, et entre nous, ce n’est pas ce que Tokyo a à vous offrir de plus fun. Si vous avez la chance et l’opportunité de rester à Tokyo dans votre propre appartement et non en guesthouse, la visite de de Tokyo Hands est juste inévitable, et si vous avez décidé de faire l’acquisition d’un vélo pour faire plus local, c’est également ici que vous trouverez votre bonheur.

Cet endroit s’avèrera aussi parfait si vous recherchez des souvenirs de dernière minutes, les produits sont de qualité et « made in Japan » et il y a du choix. Parmi mes petits favoris dans le magasin, deux choses, les boom-boxes oldies en superbe état et l’espace vert. Le magasin est ouvert de 10h à 20h30 et une autre enseigne se situe à Shibuya et vous trouverez les autres enseignes et plans d’accès sur le site, le magasin de Shibuya qui a d’ailleurs été le premier magasin de la marque, en 1976.

site internet: http://www.tokyu-hands.co.jp/

[mappress mapid= »6″]