Un bon dimanche à Akiba

Avec l’arrivée du soleil, vous risquez de voir les rues envahies pendant votre shopping, et si vous vous sentez comme moi un peu étouffé par la multitude de gens qui vous foncent dedans, vous serez heureux de savoir que pour vos achats geeks ou accessoires érotiques, la grande avenue Chuo Dori est entièrement piétonne le dimanche.

Vous remarquerez cependant la présence de nombreux policiers, chose plutôt étrange au Japon, la raison, un évènement dramatique qui s’est déroulé le 8 juin 2008, où un japonais de nom de Kato Tomohiro aurait foncé dans l’avenue à bord d’un van de location en renversant plusieurs passants, puis poignardé une douzaine de personnes. Ce jour-là, 7 personnes ont perdu la vie et les autorités ont été contraintes de ne plus laisser l’avenue piétonne le dimanche et ce pour une durée indéterminée.

Dès janvier 2011, cette suspension a été levée et la tradition remontant maintenant à plus de 35 ans peut perdurer, cependant, dans un souci de sécurité, les représentations sont maintenant interdites afin de ne pas attirer trop de « fous » et la sécurité a été nettement renforcée, caméras de sécurité, policiers, justiciers, shérif de l’espace, super saiyans, … tous les moyens ont été mis en œuvre pour assurer le bien de tous.

le journaliste Patrick Galbraith, auteur de « The Otaku Encyclopedia » dans son costume de Son Goku

J’espère ne pas vous avoir fait trop froid dans le dos en mentionnant l’histoire de cette journée piétonne et je peux vous assurer que c’est un vrai plaisir de ne pas se sentir oppressé en se rendant au Super Potato ou au Friends (dans mon cas), donc profitez-en, le dimanche est le jour idéal, et qui sait, peut être que vous croiserez Patrick Galbraith, ce journaliste américain passionné d’animation ayant étudié la culture « otaku » en totale immersion.

[mappress mapid= »57″]