Un jeudi soir pas comme les autres au Gas Panic

Il est déjà tard jeudi soir, vous ne pensez qu’à rentrer vous coucher après une dure journée de travail, un dernier tour au bar pour retrouver des habitués, et là, c’est le drame, vous vous faites embrigader pour aller au Gas Panic à Roppongi, c’est le genre de scénario classique qui est susceptible de vous arriver tous les jeudis si vous avez un « souci » avec les jeunes asiatiques et l’alcool.

Là vous vous demandez, on est au Japon, pourquoi un jeudi soir ? Et pas plutôt vendredi ou samedi ? Tout simplement parce que le jeudi soir au Gas Panic, c’est 300 yens pour tous les drinks ! Par contre, je ne saurai pas vous expliquer pourquoi ces soirées ont lieu les jeudis. Encore est-il que si vous aviez prévu de rencontrer des asiatiques en manque d’amour, c’est là que vous devez aller ! Inévitablement, vous ne serez pas le seul gaijin dans la place, mais l’endroit s’est fait connaître que voulez-vous.

Il fait chaud, tout le monde est entassé, il est presque impossible de bouger, on ne voit pas à deux mètres à cause de la fumée, la musique est juste ce qu’il faut, mais si vous venez en bon groupe, vous oublierez tout le reste et vous passerez une bonne soirée (toujours dans l’excès s’il vous plaît), le bar est ouvert de 18h à 5h, vous aurez donc le temps de vous amuser.

Pour vous y rendre, arrêtez vous à la station Roppongi et redescendez Gaien-Higashi street, vous ne pourrez pas le louper. vous trouverez le lien du site ici et l’adresse est la suivante 3-15-24, Roppongi, Minatoku, et si vous avez du mal à vous repérer, relisez mon article sur les adresses au Japon :p.

Je vous donne donc rendez-vous un jeudi soir prochain, peut être que l’on aura l’occasion de s’y croiser sans le savoir, donc demandez, héhé.

[mappress mapid= »31″]