Osaka-jô, l’un des plus célèbres château du Japon

Le château de Osaka est certainement à l’origine d’une bonne partie de la notoriété de la ville.
On le retrouve partout, que ce soit sur les couvertures des guides touristiques de Osaka ou même sur les plaques d’égouts.
Nous avons donc décidé qu’il était temps d’aller voir ce « must to see ».

On peut dire que le mois d’avril est vraiment la période idéale pour aller y faire un tour. Nous avons ainsi pu profiter des innombrables magnifiques cerisiers en fleurs qui bordent les douves du château.

La construction de ce château appelé Osaka-jô, commença en 1583 sur ordre de Toyotomi Hideyoshi, l’un des trois unificateurs du Japon. Ses cinq étages superposés étaient sensés impressionner les adversaires de Toyotomi.

Une fois passée l’entrée, il vous est possible d’aller ou vous promener dans le somptueux parc pour 350 yens ou visiter l’intérieur du château pour 600 yens.

Dedans, on peut voir dans le musée étalé sur les huit étages, l’évolution du château à travers des maquettes ou encore des films de reconstitutions. Le clou du spectacle reste le point de vue sur toute la ville que nous avons depuis le dernier étage de Osaka-jô.

Bien que ce château est absolument superbe de l’extérieur, nous avons était un peu déçu par la modernité de l’intérieur. En cette saison de hanami, on peut même dire que le parc du château vaut peut être plus le coup car il permet d’avoir une vue imprenable sur le Osaka-jô entouré de fleurs. C’est aussi un endroit très prisé par les visiteurs pour un pique-nique au pied des cerisiers.