Love hotel : typologie des clients

Les Love Hotel sont des hôtels réservés au couple, au nom assez transparent … qu’il est possible de louer à la nuit ou pour quelques heures.  L’originalité de ces hôtels résident dans la décoration des chambres : Hello Kitty, gothique, BDSM, luxe, il y en a pour tous les goûts !
Pour plus de discrétion, la réception est entièrement automatisée.
Vous pouvez vous promener dans la surréaliste colline des Love hotels Dôgenzaka, à quelques minutes de la tour 109 et du célèbre passage piéton de Shibuya : des façades dignes de décor de cinéma tous les 10 mètres, dans un calme étrange par rapport à l’effervescence du quartier.
Selon le nombre de clients qui s’y rends, voilà ce que l’on peut en déduire :
Un couple hétérosexuel : Un couple marié cherchant un peu d’intimité, des amants en quête de discrétion, des jeunes qui vivent encore chez leurs parents, etc.
Pour ces couples conventionnels, pas de problème lors de la réservation.

Un homme seul : Il va sans doute faire appel à une prostituée en appelant une entreprise de delivery health (deri-heru, entreprises de call girl officiellement, de prostitution officieusement), la fille le rejoindra directement dans sa chambre.

Un couple homosexuel : A priori impossible de réserver une chambre.

Trois personnes : Pour contrer cette règle, il faut s’y rendre à trois et réserver 2 chambres, pour donner l’illusion qu’en fait il y a un couple hétérosexuel et une personne seule qui attends une prostituée. Mais la combine ne fonctionne pas dans tous les love hotels, habitués à ce genre de cas de figure.