Les journées du goût à Tokyo

En France, les journées du gout existent depuis 1990 maintenant et font pour ainsi dire parties du paysage.
Tous les ans, des ateliers sont organisés dans les écoles, des cours de cuisine, etc.
Les journées du gout ont surtout un but pédagogique.

A Tokyo, l’institut franco-japonais, organise les journées du gout pendant 3 jours. Le principe ici est un peu différent, faire découvrir la culture française essentiellement.

Dans le jardin de l’institut, à Iidabashi, des tables et parasol qui donnent au lieu un air de petite France. Des maisonnettes en bois ont été installé, et proposent différents mets
français : charcuterie, fromage, crêpe, pain, vin, bière, champagne.

Toute au long de la journée des activités culturelles sont prévues : concert de jazz, d’électro. rencontre avec des chefs, pétanque.

Le public, essentiellement des japonaises d’une trentaine d’années et quelques familles, s’est délecté de cette image de la France digne d’une carte postale.

Contrairement à la semaine du goût en France, les journées du goût tokyoïte avait un but mercantile plus évident : pas de formation à la diététique et à l’art de la cuisine mais plutôt la mise en avant du patrimoine français et des restaurants français implantés à Tokyo.

Pour les expatriés nostalgiques de la nourriture française ou pour les japonais appréciant la culture française, un événement à ne pas louper!