Kaitenzushi en groupe, sans problèmes!

Quand il s’agit de cuisine japonaise typique, les sushi sont le premier plat auquel le reste du monde pense.

Bien qu’un peu clichés, ils restent incontournables! Les bars à sushi tournants en particulier sont une de ces étapes par lesquelles tout voyageur passe. Une envie bien précise? Vous n’avez qu’à commander. Plutôt d’humeur aventureuse? Laissez-vous tenter par les assiettes qui défilent! Il y en a pour tous les goûts, à des prix souvent sympatiques.

Un seul hic: ces restaurants se présentent généralement en comptoir, tout le monde aligné côte à côte autour du tapis roulant. Loin d’être idéal dès que l’on est à plus de deux!

lantern-clear

Heureusement, certaines enseignes y ont pensé. À deux minutes de la gare de Takadanobaba (sur la ligne Yamanote), le restaurant Hama Sushi, faisant partie d’une des plus grandes chaînes de bar à sushi tournants, offre un compromis: le tapis roulant, avec des tables. Tellement simple que ça ne peut que marcher! Il y a bien un comptoir pour ceux qui sont pressés, mais le reste de la salle est occupé par des tables assez grandes pour accueillir un groupe de 4 ou 5 personnes, voire 6 ou 7 s’il y a des enfants ou que l’on se serre sur la banquette. On vous amène même un siège supplémentaire en bout de table au besoin. Parfait pour découvrir de nouveaux sushi en toute convivialité avec votre famille ou groupe d’amis!

resto

Bien sûr, c’est loin d’être le seul avantage de la chaîne, très réputée dans tout le Japon. On peut également mentionner:
– l’écran de commande électronique proposant le menu en japonais ou en anglais,
– sa carte très variée (plus de 100 assiettes différentes, poisson comme viande, oeuf ou légumes, y compris un petit choix de desserts, de boissons et même de plats autres que sushi),
– thé vert ou eau fraîche à volonté et cinq sauces soja différentes, chacune typique d’une région précise du Japon,
– les prix encore plus avantageux que la moyenne (si un grand nombre d’assiettes est à 100 JPY -plus taxe- durant le week-end, elles passent à 90 JPY -plus taxe- pendant la semaine),
– la possibilité de réserver sur le site du restaurant pour ne pas avoir à subir la queue (il faut néanmoins se créer un compte sur le site),
– l’accès handicapé (ascenseur jusqu’à l’étage du restaurant, rampe à l’entrée, table sans banquette pour laisser la place à un fauteuil roulant).

On pourrait penser que des prix si peu élevés et une carte si fournie impliquent des compromis au niveau de la qualité, mais ce n’est pas le cas. La chaîne est réputée pour la fraîcheur de ses ingrédients et les assiettes sont retirées du tapis après trop de temps passé à tourner.

belt-and-menu

Petit détail à retenir: lorsque vous commandez des assiettes, elles arrivent à vous non pas posées sur le tapis lui-même mais surélevées par un socle. Votre écran vous préviendra (avec une petite musique et une animation) lorsque vos commandes ne seront pas loin. Attention donc à ne pas prendre les assiettes surélevées si votre écran ne vous annonce pas que ce sont les vôtres!

En conclusion, Hama Sushi est un pari réussi. De nombreux touristes mais également beaucoup de locaux y passent régulièrement, preuve du succès mérité.

Mais le mieux reste encore de vous faire votre propre avis!

(En ce qui me concerne, c’est devenu un incontournable.)

gochisousama

.Aurélie.