L’ikebana, art floral japonais

L’art floral au Japon est très prisé. On verra souvent dans les bureaux, les magasins ou encore les restaurants, un bouquet soigneusement réalisé selon les codes de l’ikebana.


On peut remonter jusqu’au 6ème siècle en Chine pour trouver ses origines. Il était en effet déjà de coutume d’offrir des fleurs méticuleusement arrangées dans les temples bouddhistes. Il entra par la suite dans les arts que les femmes devaient absolument maîtriser pour être de bonnes épouses, comme la calligraphie ou la cérémonie du thé.
Le maître mot de l’ikebana est l’harmonie. Il faut en effet prendre en compte aussi bien les tiges, les fleurs, les feuilles et même le vase si l’on veut suivre à la lettre les codes de cet art.


Il y a plusieurs styles d’ikebana plus ou moins traditionnels. On retrouvera par exemple le rikka en style classique ou encore le moribana, beaucoup plus moderne.
Si vous vous trouvez à Tokyo en ce moment et que vous souhaitez vous essayer à l’ikebana, plusieurs écoles proposent une initiation:

L’école Ohara (5-7-17, Minami-Aoyama, Minato-ku, Tokyo)

L’école Sogetsu (7-2-21, Akasaka, Minato-ku, Tokyo)

L’éole Ikenobo (2-3-12, Kanda Surugadai, Chiyoda-ku, Tokyo)

Filed in: Likes Tags: , , , , , ,

You might like:

(Français) Le quartier de Takinogawa : un nouveau centre d’impulsion de la communauté française à Tokyo ? (Français) Le quartier de Takinogawa : un nouveau centre d’impulsion de la communauté française à Tokyo ?
Meguro River – Enjoying Sakura Meguro River – Enjoying Sakura
The forgiven ghost in me – Exhibition at Otsuka The forgiven ghost in me – Exhibition at Otsuka
De compras por Takeshita Dori De compras por Takeshita Dori

One Response to "L’ikebana, art floral japonais"

  1. Intéressant comme art. J’irais bien voir ce que ça donne dans ces écoles mais ce doit être très féminin je présume

Leave a Reply

Submit Comment
*

© 2014 Tokyo INCOGNITO. All rights reserved.